Nounours Grabowski, chanteur et poète mauvezinois

Nounours Grabowski, chanteur et poète mauvezinois

Photo d’illustration : 6 septembre 2008 sous la halle de à l’occasion des 100 ans de rugby à Mauvezin.

Nounours nous fait un beau cadeau en mettant à l’écoute son morceau Mauvezin. Comme il le dit si bien « Je ne vois pas sur quel autre site cette chanson pourrait être plus à son aise ! ». Le morceau Mauvezin, est disponible à l’écoute dans l’article.

Jean-françois Grabowski, dit « Nounours » est un musicien et poète originaire de notre cher village de Mauvezin, berceau des Pénibles, et il fut aussi un joueur de rugby de la Renaissance Sportive Mauvezinoise.

Ceux d’entre vous qui étaient étudiants à Toulouse dans les années 90 ont pu le voir animer avec son accordéon les apéros du Bar du Matin place des Carmes, ou faire le con avec le groupe des Astiaous à Pentecotavic ou aux familiales férias d’Eauze, et écumer bien d’autres lieux festifs et musicaux… Nounours à joué dans de nombreux groupes toulousains et des environs du Sud-Ouest, dont Félix la Putaragne, et surtout les Astiaous, dont il est d’ailleurs le compositeur du fameux morceau Les Piranhas, chanté dans toute bonne troisième mi-temps digne de ce nom et repris par nombre de Bandas . Nounours manie fort bien l’accordéon, la guitare et le saxophone à merveille.

Ces influences : Brassens, Boby Lapointe, l’expérience de nombreuses férias, et des raisonnements de Sarto, notre apôtre de la bringue à Mauvezin. Nounours y rajoute son talent propre ainsi que sa touche très personnelle et le résultat est vraiment un régal. 

Les Pénibles vous recommandent fortement de réserver aux chansons de Grabowski une place de choix dans vos oreilles et votre discothèque.

Quelques passages de chansons très appréciés des Pénibles :

« J’ai pris une claque
A Vic-Fezensac
Sans Salamalec
Par un sale mec … »
(chanson « Ac! Ec! Ic! Oc! Uc! »)
 

« Pourquoi donc les gens se saoulent
Pourquoi est-c’quils roulent, roulent, roulent
« Selection Naturelle »
M’a répondu Sartorel »
(chanson « Les Platanes »)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.